Via Aquitania

Un article de Le petit narbonnais.

Extrait de la Table de Peutinger (itinéraires des voies romaines) : Via Aquitania : Toulouse - Carcassonne - Narbonne ; Via Domitia : des Pyrénées à Narbonne.
Extrait de la Table de Peutinger (itinéraires des voies romaines) : Via Aquitania : Toulouse - Carcassonne - Narbonne ; Via Domitia : des Pyrénées à Narbonne.


  • La Via Aquitania est une voie romaine, embranchement de la Via Domitia. Elle reliait Narbonne (Colonia Narbo Martius) à Carcassonne (Carcaso), Toulouse (Tolosa) et Bordeaux (Burdigala).
  • Cette voie, probablement commencée dès 118 av. J.-C., prenait naissance au sud-ouest de Narbonne (actuelles avenue de Toulouse et de Bordeaux, RN 113). Sa longueur était d'environ 250 miles, soit 400 km.

[modifier] Historique

Aujourd'hui au Musée Archéologique
Aujourd'hui au Musée Archéologique
  • Les généraux romains Gnaeus Domitius Ahenobarbus et Quintus Fabius Maximus Allobrogicus parvinrent à vaincre les tribus gauloises des Allobroges alliés aux Arvernes en -121, éliminant ainsi presque toute opposition aux Romains dans la Gaule méridionale.
  • En -120, Gnaeus Domitius Ahenobarbus est nommé proconsul en Gaule transalpine. Le Sénat romain lui donne pour charge de réaliser une voie militaire, la Via Domitia, qui porte son nom pour la postérité, de la Gaule cisalpine vers l'Ibérie romaine. Gnaeus Domitius Ahenobarbus fonda en -118 la ville de Narbo Martius, l'actuelle Narbonne.
  • On ne sait pas formellement qui a ordonné la construction de la Via Aquitania, mais il y a tout lieu de penser que, toutes les conditions étant réunies et cette voie étant primordiale pour relier rapidement toutes les cités de ce territoire nouvellement pacifié, les premiers travaux de la Via Aquitania, suivant de peu ceux de la Via Domitia, sont contemporains de la fondation de la ville de Narbonne, et ont donc bien été ordonnés par Domitius Ahenobarbus.

[modifier] Borne milliaire de Saint-Couat

  • Un milliaire découvert à Saint-Couat, à 20 milles de Narbonne, mentionne des travaux (de construction ou de reconstruction) sur cette voie par l'empereur Auguste.
  • L'inscription, assez abîmée, peut être lue :
IMP. CAESAR | DIVI. F. AVGSTVS. P. P. | PONTIF. MAXVM. | COS.XIII TRIBVNICIA. | POTESTATE. XXXVI | IMP XIIII | XX | IVILI DCCC CXXI | [DC] CCC II | [R ? ou A ?] I R
  • La date est donnée sans ambiguïté par les magistratures d'Auguste : elle correspond à l'année 13/14 ap. J.-C.
  • L'indication de distance IVLI DCCC CXXI | (DC) CCC II est lue : 921 milles (1381,5 km) de Rome par Forum Iulii (Fréjus) et 902 milles par un autre trajet, non lisible.

(Source : La voie impériale de Narbonne à Carcassonne)

[modifier] Sources