Orgues

Un article de Le petit narbonnais.

Sommaire

[modifier] Les orgues actuelles de Saint-Just datent de 1741

  • Elles furent construites en remplacement de celles qui avaient été exécutées sous l'Archevêque Georges d'Amboise et qui furent détruites dans les premières années du XVIII° siècle par un incendie.

[modifier] Christophe Moucherel

  • Facteur d'orgues de la ville de Toul, commença les nouvelles orgues en octobre 1739 et les termina en 1741. Le nom du facteur et la date de la pose se trouvent gravés sur l'écusson de l'ut grave de la montre de 16.


[modifier] Choeur

  • Les orgues forment applique et tapissent pour ainsi dire le fond du choeur, imposantes par leur ensemble et leur pose hardie. Le buffet est de dimensions très grandes tant en hauteur qu'en largeur. Sur la montre, des instruments de musique, des têtes d'hommes et des cariatides d'une sculpture artistique ; sur le petit orgue, des anges jouant de divers instruments ; au-dessus du grand orgue, la Vierge, saint-Just et saint-Pasteur, et deux anges embouchant la trompette et tenant un rouleau sur lequel sont écrits ces mots : Laudate Dominum in sono tubae ; Laudate eum in chordis et organo.

[modifier] Autre lien