Monument des évadés D'Espagne

Un article de Le petit narbonnais.

Version du 7 mai 2012 à 15:51 par Wikiliz (Discuter | Contributions)
(diff) ← Version précédente | voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
  • Après l'armistice de 1940, des français commencèrent à franchir clandestinement la frontière des pyrenées, pour rejoindre les forces françaises libres. Dès leur arrivée en Espagne sur du Général Franco, ils étaient internes au camp de concentration de Miranda de Ebro construit par les nazis, ou en prison.C'est pour cette raison qu'on les appelle Evadés de France internes en Espagne.
  • Un évadé de France est un français qui a décidé de tout quitter pour rejoindre.