La maison indivise

Un article de Le petit narbonnais.


[modifier] La maison indivise

C'est la maison qu'occupe encore l'auteur quelques mois après la mort de sa mère, au numéro 3 de la rue des Vignes Bâties.On y découvre les alentours, notamment l' Eglise Notre Dame des Champs, dans le passage consacré au mendiant. La conception graphique et les illustrations en couleur sont dues au peintre moderne Guy Perottet. Les pages reliées en accordéon s'accordent au titre du livre et renvoient à l'indivision. Indivision de la maison familiale de l'auteur, après la mort de sa mère Aimée dont il parle rapidement dans un texte de Et pourquoi pas Narbonne? mais indivision également des sentiments à la veille de quitter cette maison des souvenirs. Le voisinage immédiat de la maison est décrit, le jardin, les souvenirs, le caveau du Cimetière de Cité...


[modifier] Infos Pratiques

Edition: "Les Temps d'Art Graphique" Bages d'Aude, 2005
Site de l'auteur
Blog de l'Auteur
ISBN 2-9519120-2-1