Kiosque à Musique

Un article de Le petit narbonnais.

(Différences entre les versions)
Version du 26 avril 2011 à 12:26 (modifier)
Wikiliz (Discuter | Contributions)

← Différence précédente
Version du 26 avril 2011 à 12:30 (modifier) (défaire)
Wikiliz (Discuter | Contributions)

Différence suivante →
Ligne 3 : Ligne 3 :
[[Catégorie:Edifices civils]] [[Catégorie:Edifices civils]]
-De nombreux concerts sont donnés sous le kiosque à musique, à l'emplacement de l'actuel palais du Travail. Deux à trois fois par semaine, la Symphonie amicale, la clique du Réveil narbonnais, la fanfare Saint-Hubert (trompes de chasse), l'harmonie et la clique de l'Avant Garde, la musique du 80e d'infanterie et bien entendu la Lyre narbonnaise se relayent pour animer les soirées narbonnaises. +*De nombreux concerts sont donnés sous le kiosque à musique, à l'emplacement de l'actuel '''[[Palais du Travail]]''' non loin de la '''[[Pythie Delphe]]'''.
- +*Deux à trois fois par semaine, la Symphonie amicale, la clique du Réveil narbonnais, la fanfare Saint-Hubert (trompes de chasse), l'harmonie et la clique de l'Avant Garde, la musique du 80e d'infanterie et bien entendu la Lyre narbonnaise se relayent pour animer les soirées narbonnaises.
 +

Version du 26 avril 2011 à 12:30


  • De nombreux concerts sont donnés sous le kiosque à musique, à l'emplacement de l'actuel Palais du Travail non loin de la Pythie Delphe.
  • Deux à trois fois par semaine, la Symphonie amicale, la clique du Réveil narbonnais, la fanfare Saint-Hubert (trompes de chasse), l'harmonie et la clique de l'Avant Garde, la musique du 80e d'infanterie et bien entendu la Lyre narbonnaise se relayent pour animer les soirées narbonnaises.