VERDIER

Un article de Le petit narbonnais.


Les événements parisiensde 1848 ne seront pas sans écho dans notre ville. Narbonne sera divisée en deux clans: Lamourguier réunissant les Rouges de l'ancienne Mairie et celui de l'Union les Blancs qui se retrouveront chez Hercule Birat près de Saint Just. Les deux clans s'affronteront si violemment, que la Municipalité Verdier sera tenue pour responsable est dissoute. Après des élections douteuses, la nouvelle municipalité présidée par M. Ducros Saint Germain consacre la victoire du Parti de l'ordre.