Thierry Gomar

Un article de Le petit narbonnais.

Sommaire

[modifier] Percussionniste, improvisateur, compositeur

Artiste novateur, éclectique, qualifié par la presse internationale d'artiste « hors normes », Thierry Gomar se produit sur de grandes scènes internationales : New York, San Francisco, Mexicali, Philharmonie de Berlin, Stockholm, New Delhi, Salle Gaveau Paris, Cité de la musique Paris, Opéra de Barcelone, Madrid, Amsterdam... Prolifique, inclassable, esprit libre, à l'instar des artistes anglo-saxons, il se définit dans la concordance des temps et ignore les frontières des genres: musique médiévale, renaissance, baroque, pop, jazz, musiques traditionnelles, musiques contemporaines, musiques improvisées.


  • Il a enregistré soixante disques dans ces esthétiques différentes: musique médiévale, musique symphonique, opéra, jazz, musiques improvisées, musique contemporaines pour de grands labels (Harmonia Mundi, Naïve, Ricercar, Trobar-Abeille Musique, MA), et se produit régulièrement en Europe et aux Etats-Unis.

'Il est l’un des percussionnistes français les plus sollicités en Europe dans le domaine des musiques anciennes. Il s'est produit avec des ensembles de renommée internationale: René Jacobs, Concerto Köln, Opéra de Hambourg, Orchestre de la Schola Cantorum de Bâle, Akademia, Millenarium, Doulce Mémoire, Les Eléments, Clématis, Leonardo Garcia Alarcon...

  • Vibraphoniste, il interprète le répertoire des musiques de jazz et des compositeurs du XXème siècle. En 2009 il est invité à jouer à New York: concert "John Zorn improv night + Lukas Ligeti" et concert en solo" au club "The Stone" de John Zorn.. Il s'y produit également en 2010 avec la pianiste japonaise Aya Nishina
  • Improvisateur, il sort en 2006 un enregistrement au vibraphone "Between two worlds" avec la complicité de José Barrachina au laptop. Leur enregistrement sera classé parmi les meilleures ventes jazz sur le site abeillemusique pendant plusieurs mois. Un nouvel enregistrement "Between two worlds opus2" est sorti en juin 2010 (Label Troba Vox. Distribution Abeillemusique).

En 2012 il crée le pôle d'édition artistique Un Monde Lointain, structure permanente dirigée par un collectif d'artistes associés: Edition d’oeuvres discographiques sous forme d’enregistrements CD et DVD: musiques improvisées, compositions, créations, rencontres multidisciplinaires... Edition musicale : ouvrages musicologiques, ouvrages pédagogiques - Edition d’œuvres littéraires : essais, poésies, contes, nouvelles - Edition d'oeuvres anonymes: musique et littérature.

[modifier] Distinction pour le vibraphoniste Thierry Gomar

Thierry Gomar est élu artiste du mois aux Etats-Unis sur le site K&K Sound System (2006)

Distinctions - Coup de cœur des discothécaires de Paris (2008). Thierry Gomar, José Barrachina. "Between two worlds" (TrobaVox. Abeille musique France) " Classé dans les dix meilleures ventes de jazz, l'excellence de Thierry Gomar y étant pour quelque chose. On notera que le traitement électro-acoustique aventure l'oreille vers des sonorités insoupçonnées du vibraphone. Il joue vite, et rythme ce disque tout seul comme un démonstrateur virtuose. José Barrachina à l’ordinateur ensorcelle les mélodies pour pousser les notes vers une justesse de vibrato. Tout cela est original par l'aspect jazz solo, mais aussi expérimental grâce à l'osmose des machines et du vibraphone"


[modifier] Between two worlds - Presse

Thierry Gomar a reçu les encouragements de très grands artistes après la sortie du disque "Between two worlds": Dave Samuels, Joe Locke, Benoît Delbecq, Antoine Hervé, Bruno Mantovani, Lukas Ligeti, Peter Eötvös, François Rossé...

(CD Troba-Vox - distribution Abeille musique) Thierry Gomar, vibraphoniste hors-normes dont les mailloches virevoltent gracile entre les mondes - jazz, certaine “musique contemporaine” (voire répétitive), musique baroque ... José Barrachina, “designer sonore” : passé entre ses mains “transformistes”, le vibraphone de Thierry Gomar (ré)sonne comme nul autre. Une musique aussi exigeante que délectable, toute de micro-variations rythmiques et de demi-teintes chromatiques. "Jazz Magazine" septembre 2006

"Between two worlds" ou le choix d'une vision du monde. C'est le pouls qui frappe à la première écoute de 'Between two worlds'. Une musique insulaire mais universelle qui se développe en se ramifiant au fur et à mesure des plages de durées courtes à moyennes. C'est une poussée vive d'un chercheur qui a trouvé son rythme, sa pulsativité, qui irradie une sorte de plénitude inédite, laisse une impression d'humble beauté". Benoît Delbecq

"Between two worlds présente une nouvelle voie, singulière, personnelle, qui loin de toute concession, sème le trouble et crée l'ambiguïté entre écrit et improvisé, acoustique et artificiel, linéaire et dramatique. Un disque qui joue sur le renouvellement, la diversité, et non sur le pastiche." Bruno Mantovani

[modifier] Infos Pratiques