Ragondin

Un article de Le petit narbonnais.

[modifier] Myocastor coypus

  • C’est un gros rongeur à la silhouette massive.On le trouve essentiellement dans les rivières lentes, les marais, les lagunes ... Il aime les eaux stagnantes et envahies par la végétation. Quand les eaux s’assèchent, il gagne d'autres sites.
  • Son nid est formé d’herbes sèches dans un lieu sec, pouvant atteindre 1 m de haut dans les lieux humides.
  • Le ragondin est végétarien. En été, il mange des pousses de carex, des roseaux... En automne, le régime est composé de fruits, alors qu’en hiver il consomme des tubercules et des rhizomes. Il peut parfois même manger des mollusques d’eau douce.

[modifier] Introduit en France au 19ème siècle

  • En vue de l’exploitation pour sa fourrure. La valeur commerciale de sa fourrure, sa bonne adaptation aux conditions climatiques et son bon taux de reproduction ont grandement favorisé la multiplication des élevages en France.
  • Des lâchers lors de la crise des années 1930 par des éleveurs en faillite.

[modifier] Comme des poissons dans l'eau

  • Ils sont arrivés il y a trois ans dans l'Aude... Heureux comme des poissons dans l'eau dans les berges des canaux, Les marécages hébergent une population florissante de ces castors des marais, aux dents jaunes et à la queue de rat. Sans doute arrivés par le canal du Midi. Se sont des goulus et des infatigables tunneliers...
  • Ils font trois portés de cinq à huit petits par an.
  • Son prédateur le renard, le froid et les chasseurs et les piègeurs.
  • Ils sont considérés comme nuisible, ils perforent les canaux pour se confectionner de nouvelles galeries et ils se plaisent dans les hautes herbes»