Rêveries dans la ville

Un article de Le petit narbonnais.


[modifier] Quatrième de couverture

  • Pierre Sansot nous invite à le suivre au hasard de ses déambulations. Dans ses errances à travers la ville, ses pensées vagabondent comme dans une conversation ininterrompue.La marche suscite la rêverie, la saisie de beautés secrètes et imprévues.
  • L'auteur nous donne à lire sa façon d'habiter la ville, mais aussi de la penser.
  • Du village de l'enfance aux mégapoles, en passant par l'âme des cités millénaires, ce livre aborde toutes les dimensions de l'urbain.
  • Capable de s'ouvrir à celui qui l'écoute, mais aussi de se refermer sur ses secrets, la ville est une réalité vivante. La comprendre suppose une méthode à même d'articuler le privé au public, le centre à la périphérie, le fragment à la totalité.
  • Pierre Sansot aimait à rappeler que notre vie ne s'épanouit qu'au contact des autres.
  • Les partages d'un banc public, d'une terrasse de café ou d'un jardin ombragé sont porteurs d'un savoir qui n'appartient qu'à eux. Le lecteur retrouvera ainsi, dans ces pages inédites, l'art qu'avait Sansot de se déposséder de lui-même pour laisser apparaître le monde et les gens.

[modifier] Fiche Technique

  • Préface d'Yves Chalas
  • Editeur : Carnets Nord
  • Publication :16/10/2008
  • Page: 263 pages
  • ISBN : 9782355360152
  • Livre accompagné de 2 CD audio
  • Disponible à la Médiathèque sous la référence 848 SAN