Oliviers

Un article de Le petit narbonnais.


[modifier] L'olivier est un arbre typiquement méditerranéen

Il a l'éternité devant lui, l'olivier et il le sait. Simple tronc noueux planté sur le sol aride, fragile crinière d'argent vibrant sur le ciel d'azur, l'olivier sculpté en maître, les plus beaux paysages du bassin méditerranéen. Sage parmi les sages, l'olivier porte en lui toute la mémoire du monde. Et il se tait. Il a ramené la paix sur la terre avec un seul petit brin de rameau. Il a consacré les dieux, sacré les rois, nourri des civilisations.
Arbre de vie, arbre devin, arbre divin, l'olivier est depuis toujours le plus humain des arbres.

  • Il a été introduit en France par les phéniciens environ 800 ans avant notre ère. Il trouve dans notre région les conditions climatiques idéales pour son développement Avec son tronc sculpté par l'âge et sa toison de feuilles persistantes et argentées, cet arbre légendaire et plein de symbole vit très longtemps.

Dans l'antiquité, l'olivier symbolisait la force et la victoire, la sagesse et la fidélité, l'immortalité et l'espérance, la richesse et l'abondance.

[modifier] Selon la mythologie romaine

  • L‘olivier était placé sous sa protection, car on la figurait souvent, représentant la sagesse, un rameau d’olivier à la main, symbole de paix intérieure et extérieure.

La ville la plus favorisée de la déesse fut Athènes à laquelle elle avait donné son nom ( Athéna en grec). Narbonne la privilégia d’un culte collectif. Source Henri Malet

[modifier] liens internes