Moulin Entre-deux Villes

Un article de Le petit narbonnais.



Depuis une très haute antiquité, de nombreux moulins avaient été établis sur l'Aude,
dans le territoire narbonnais.



Un de ces moulins était situé sous le Jardin de l'archevêché dit Jardin du Musée et le vieux moulin tomba en ruine. Lorsque le canal de La Robine "

eut remplacé définitivement le vieil Atax, quelques particuliers, possesseurs des lopins de terre où se trouvaient les ruines du vieux moulin songèrent à en établir un autre plus grand et comportant tous les perfectionnements de cette époque.


Une note manuscrite trouvée dans les papiers du Docteur Paul Albarel, mentionne que Jean de Séguier étant en relations suivies avec Gaston de Foix dernier Vicomte de Narbonne, avait obtenu "la permission de faire bastir un moulin neuf"

L'Office de Tourisme occupe l'emplacement de l'ancien Moulin Entre-deux Villes, alors occupé par la Bibliothèque Municipale