Maison dite des Italiens

Un article de Le petit narbonnais.


Sommaire

[modifier] Isle Saint André

  • L'îlot prend le nom d'Isle de Saint André, en mémoire d'un riche bourgeois, André SABATIER, propriètaire d'immeubles dans cet îlot en 1576.
  • La maison se situe au sept de la rue Marceau, dans le quartier de Bourg, au coeur de Ville

dans un vieux quartier autour de Saint Paul, riche en maisons anciennes

  • Au XIV le lieu d'implantation de cet immeuble est dénommé Pons BEDOS(1352) puis Antoni BEDOS(1407).



[modifier] Propriétaires

  • Au XVI siècle, en 1576 Le plus ancien compoix de Narbonne (registres d'imposition) date de 1453 donne le nom du propriétaire de l'immeuble ; il s'agit Jean de Launier pour le biens de sa femme veuve d'Antoine CAPFORT.
  • Au XVII Siècle, dans le compoix de 1696 l'immeuble appartient à un noble Jacques de VILLEURBANNE
  • Au XVIII siècle,en 1741 il est la propriété d'Anne ROUSTIC veuve de Jacques RAZIMBAUD
  • A la fin du XVIII siècle on retrouve Antoine RAZIMBAUD dit ROUSTIC.
  • XXe siècle un acte notarié du Huit mars 1932 fait état de la vente de cet immeuble pour la somme de 55 0000 Francs au comptant à Monsieur Ignace Marsol.
  • Aujourd'hui elle appartient à la SCI SIGAL une famille attachée à sa ville et soucieuse de son histoire.

[modifier] Description du Bâtiment par le cahier HYVERT

  • La cour intérieur: "La porte cochère qui s'ouvre sur la rue Marceau, presque en face de la rue Ingres, donne accès par un passage couvert à une cour pentagonale....Le passage, couvert de poutres et poutrelles apparentes est séparé de la cour par un arc de panier.
  • L'escalier: En face et contre le côté gauche de la cour, s'élève un degré extérieur accèdant à un palier, de ce palier une volée d'escalier perpendiculaire à la première donne accès à la galerie.L'encobellement de celle-ci sur la cour va en diminuant à partir de l'entrée de la galerie de telle sorte que les moulures supports paraissent pénétrer progressivement dans le nu du mur
  • Le décor des fenêtres: Ces moulures sont constituées par une série de trois quart de ronds séparés par des filets (fines moulures)...Toutes ses fenêtres sont encadrées par une frette à lamier (ornement courant par ligne brisée).
  • Le puits: Contre le degré extérieur un puits à margelle sans ornements, formé de quatre blocs et sous escalier une ouverture en arc surbaissé.

[modifier] Maison dite des "Italiens"

  • L'origine de ce surnom a deux explications: la maison aurait été construite par des maçons italiens mais aussi le fait qu' une famille italienne " Flle Passini" fondeur d'étaing habité ce quartier.
  • Il se dit aussi, que Jean Deschamps serait l' architecte de cette jolie demeure (1352), son nom serait également lié à la construction de la Cathédrale de Saint Just Saint Pasteur , édifiée entre 1272 et 1354.