Le palais du Travail

Un article de Le petit narbonnais.

Photo 2010 vue d'un appartement
Photo 2010 vue d'un appartement

[modifier] Symétrie rigoureuse avec ses colonnades

  • Le Palais des Arts des Sports et du Travail de Narbonne est un des rares témoins en Languedoc-Roussillon de l'architecture fonctionnaliste et rationaliste des années 30.
  • Il s'inscrit dans le mouvement moderniste né au lendemain de l'exposition universelle des Arts Décoratifs de 1925.Soutenu par Léon Blum et le maire de l'époque Dr Achille LACROIX. Le projet fut confié à l'architecte Joachim Génard.
  • Les travaux commencèrent en 1938 mais furent stoppés par la guerre jusqu'en 1946.
  • Ce chantier avait un double objectif, garantir à la population frappée par la crise économique de trouver du travail, mais également d'offrir un lieu de culture et de sport.
Chantier en 1938
Chantier en 1938
  • L'année 1952 marqua la fin des travaux et l'inauguration de la Bourse du Travail. La salle des fêtes, quant à elle, ne fut achevée qu'en 1967 tandis que le théâtre restait brut de décoffrage.

[modifier] Le Palais se développe sur 5000 m²

  • Composé d'un corps central à portique et de deux ailes basses en retrait abritant la piscine et le gymnase . Son ossature est en béton armé tandis que les parois sont constituées
    Photo 2007 vue de la Cathèdrale
    Photo 2007 vue de la Cathèdrale
    d'un mur de briques, côté intérieur, d'un matelas d'air de quatre centimètres et en façade d'éléments de béton moulés et bouchardés sur place, accrochés par des griffes à la maçonnerie de briques.
  • Les allégories sculptées symbolisant les Arts, le Sport et le Travail sont l'œuvre de René Iché.

[modifier] Liens internes