Le Silène

Un article de Le petit narbonnais.

Le Silène symbole de la vigne narbonnaise
Le Silène symbole de la vigne narbonnaise


[modifier] Silène est qualifié de « fils d'Hermès »

[modifier] Dans la mythologie grecque

Le Silène est le père adoptif et précepteur du dieu Dionysos, mais le joyeux Silène lui enseigna essentiellement à cultiver la vigne et à goûter le bon vin....

  • La plupart du temps pour les satyres, mais d'autres traditions en font le fils de Pan et d'une nymphe, ou de Pan et de Gaïa (la Terre)...
  • On lui attribue, de pair avec Marsyas, l'invention de la flûte, ainsi que l'invention d'une danse particulière, qu'on nomme en son honneur la silène.Il est également le héros d'un certain nombre de contes burlesques, où son penchant pour le vin le mène à déambuler, ivre, parmi les mortels.

[modifier] Exposé au Musée Archéologique

  • Elle fut découverte lors du creusement pour les fondations de la Gare de Narbonne en 1856. Statue de marbre blanc, œuvre gallo-romaine du Ier siècle de notre ère, le SILENE "La tête et les jambes sont bien conservés, les bras et les pieds manquent, tout fait présumer que le nourricier de Bacchus,tenait une coupe d'une main et un vase de l'autre.Selon André Mécle il devait brandir une grappe de raisin"