Le Jardin des Archevêques

Un article de Le petit narbonnais.

(Différences entre les versions)
Version du 25 juin 2013 à 15:42 (modifier)
Wikiliz (Discuter | Contributions)

← Différence précédente
Version actuelle (3 mars 2020 à 17:05) (modifier) (défaire)
Wikiliz (Discuter | Contributions)

 
Ligne 9 : Ligne 9 :
==Histoire== ==Histoire==
 +*Antiques , puis médiévaux, les murs qui l'encadrent sont les vestiges de la première enceinte de la Cité de '''[https://fr.wikipedia.org/wiki/Narbo_Martius Narbo Martius]''', puis de la cité médiévale de Narbona. Début du XVII, un vaste remblai est édifié à la place des fossés devenus inutiles . Coté Gustave Fabre, le mur de clôture reprend le tracé du petit aqueduc qui acheminait l'eau à la fontaine de la '''[[Place du FORUM]]'''
*Avant nommé Jardin du Musée mais cette tradition n'est plus guère usité!. *Avant nommé Jardin du Musée mais cette tradition n'est plus guère usité!.
*Ce jardin a toujours servi de cadre au '''[[Palais des Archevêques]]'''. Il est surmonté d'une terrasse qui surplombe l'entre-deux-villes (actuellement rue Jean Jaurès). *Ce jardin a toujours servi de cadre au '''[[Palais des Archevêques]]'''. Il est surmonté d'une terrasse qui surplombe l'entre-deux-villes (actuellement rue Jean Jaurès).

Version actuelle

Sommaire

[modifier] Histoire

  • Antiques , puis médiévaux, les murs qui l'encadrent sont les vestiges de la première enceinte de la Cité de Narbo Martius, puis de la cité médiévale de Narbona. Début du XVII, un vaste remblai est édifié à la place des fossés devenus inutiles . Coté Gustave Fabre, le mur de clôture reprend le tracé du petit aqueduc qui acheminait l'eau à la fontaine de la Place du FORUM
  • Avant nommé Jardin du Musée mais cette tradition n'est plus guère usité!.
  • Ce jardin a toujours servi de cadre au Palais des Archevêques. Il est surmonté d'une terrasse qui surplombe l'entre-deux-villes (actuellement rue Jean Jaurès).

[modifier] Après la démolition des remparts

  • Le jardin accueillit de nombreux monuments et un grand nombre d'inscriptions. Ce fut notre premier Musée Lapidaire à ciel ouvert.(cf. carte postale).
  • Le mur de clôture qui sépare le jardin de la rue Gustave Fabre (ancienne rue du Palais de Justice) avait un couronnement taillé en forme de gargouille qui conduisait l'eau élevée par les machines du Château d'eau qui était destinée à l'arrosage de l'ancien jardin de l'archevêché et à l'alimentation de la fontaine de la place Bistan, actuelle Place du Forum.

[modifier] Stèle

[modifier] Fontaine

  • Fontaine et cadran solaire réalisé par les artistes italiens spécialistes de la gnomonique, occupe actuellement le centre du jardin ainsi que collection d'agrumes et des cèdres centenaires.
  • Inauguré le 4 juin 2005, l'eau qui s'écoule est souvent associée au temps qui passe, elle est surtout le symbole de la vie et du développement durable cher au Maire de l'époque Michel MOYNIER

[modifier] C'est l'antique jardin d'amour

Du Musée, le jardin précieux
A su garder, grave et gracieux,
Dans ses vieux murs, ombres fanées,
Parfum d'antan, air d'autrefois
La mièvre odeur des fleurs glanées,
Dans la nuit bleue, monte parfois
Chant désuet, la pastourelle,
Tendre poème du troubadour,
Berçant le cœur des jouvencelles !
C'est l'antique jardin d'amour.
Les Jardins d'Amour (1928) - Marcel Escande - Rey Andreu

[modifier] Infos Pratiques

  • Rue Gustave Fabre
  • Horaires :
    • 10h-21h période printemps/été
    • 10h-18h période automne/hivers