La tasse d'argent aux armes de la ville

Un article de Le petit narbonnais.


[modifier] La tasse d'argent aux armes de la ville

  • Au XVeme Siècle, une vieille coutume narbonnaise, consistait à faire présent d‘un tasse d‘argent aux armes de la ville, aux Consuls eux-mêmes, soit à leurs fils ou à leurs filles, ou neveux et nièces, à l’occasion de leur mariage.
  • Les Consuls hauts personnages de la cité étaient souvent gratifiés de présents et pratiquement toute leur famille en profitait, ce qui ne manquait pas de favoriser dans bien des cas, des situations ambiguës.
  • Cette tradition fut supprimée par le grand Conseil de Narbonne le 15 mai 1457
  • Source Henry Malet
                                        Les Armes de Narbonne
                               « De gueules à la clef d’or posée en pal,
                          partie de même champ à la croix archiépiscopale d’argent,
                             au chef d’azur porté de trois fleurs de lis d’or »



  • La Vicomté portait de « gueules plein » L’Archevêque avait la Croix Patriarcale d’argent Les Consuls, maîtres de la Ville.
  • La Clef d’or (qui représente également Narbonne comme ville frontière du Royaume) Le Roi, les trois fleurs de lis. Il y a adjonction au-dessus de l’écu, d’une couronne murale à cinq meneaux. Source Blason