La Révolte des vignerons à Narbonne du Midi de 1907

Un article de Le petit narbonnais.

[modifier] Résumé

Des photographies d' Henri Sallis sur la révolte des vignerons du Midi en 1907, rassemblant au départ seulement quelques centaines de personnes, puis plus d'un demi-million de mécontents contre le gouvernement de Clémenceau. Le paroxysme est atteint les 19 et 20 juin, avec l'affrontement du peuple contre l'armée et la mort de manifestants à Narbonne.

[modifier] Quatrième de couverture

  • Toujours vrai depuis cent ans, quel est le message de la révolte des vignerons languedociens et catalans ?
  • Certains ne voient en Marcelin Albert qu'un doux rêveur, naïf jamais sorti de son village. Or, L'actualité nous démontre l'ampleur prophétique de ses analyses.
  • Issu d'une famille enracinée dans son terroir depuis des temps immémoriaux, il ouvre les yeux sur le vaste monde alors qu'il sert aux tirailleurs algériens en Kabylie. De retour dans le Minervois, ce précurseur travaille la terre, y apprenant à détester le mensonge. Après le travail, il se passionne pour les arts et les lettres. Le théâtre amateur lui apprend à prononcer des discours, ce qui le rend capable d'aborder aux dangereux rivages de la politique. *Ouvert à l'international, confronté aux dures réalités de la mondialisation avant l'heure, l'homme se déclare favorable à la qualité et aux produits naturels.
  • L'autre grande figure de cette tragédie, le docteur Ernest FERROUL, maire socialiste de Narbonne, fait preuve de sagacité en matière de science politique, voire d'un discernement supérieur. Certes, son geste peut être jugé théâtral, lorsque du haut du balcon de la mairie de Narbonne, il se défait publiquement de son écharpe tricolore. Ernest Ferroul estime qu'il ne peut sauver son honneur et la paix qu'en renonçant à son mandat d'élu. La crise viticole masque un enjeu à l'échelle des échanges internationaux. Ces tensions se transforment en 1911 en rivalité du commerce colonial à Agadir ; en 1914, éclate la guerre mondiale entre nationalismes centralisateurs. Ferroul entre dans l'histoire en qualité de précurseur désireux de redéfinir les liens entre les régions d'Europe.



[modifier] Fiche Technique

  • Textes de :
    • Philippe Lamarque Docteur ès Lettre et en Droit
    • Paul Henri Viala Archiviste Municipal
  • Préface: Michel MOYNIER alors Maire de Narbonne
  • Histoire thèmes et grandes périodes;témoignage Photographique
  • Beaux livres & grands formats
  • Reliure : Broché
  • Page : 95 p
  • Edition Romain Pages
  • ISBN 978-2-84350-264-4
  • Lien : Une révolte oubliée