La Fée Bistande

Un article de Le petit narbonnais.


[modifier] Toutes les fées sont anonymes or en voici une avec un nom et une légende

Jadis, la fée de Moujan se cachait près d'une source dont les eaux alimentent encore aujourd'hui le Château de Moujan. Bistan, un pauvre viticulteur,avait coutume, après une rude journée de travail sous le soleil brûlant du midi de se désaltérer à la fontaine.Un soir qu'il revenait, harassé de fatigue, s'approchant de la fontaine espérant y trouver un instant de repos.

Rentré dans les ombres des pins, il fut intrigué de n'entendre aucun bruit : pas même un chant de cigale. Surpris, Bistan fut sur ses gardes et quelle ne fut pas sa surprise de découvrir, endormie sur le bord de la fontaine, une unique créature de rêve, que couvrait un grand manteau d'or. A n'en douter c'était la Fée de la Fontaine. Avec délicatesse et sans le moindre bruit Bistan lâcha ses outils et la fit prisonnière.La fée revenue à elle poussa un cri de détresse.

               - Belle fée, lui dit-il, n'ayez aucune crainte je ne vous ferai pas de mal,
                 mais , je ne vous relâcherai que si vous promettez  
                 de faire de moi l'homme le plus riche de tout le Narbonnais: 
                 Mon désir est de posséder 
                 les plus belles vignes,
                 une grande demeure,
                 devenir le Consul de Narbonne
                 et être salué de partout comme le premier, 
               - Tu veux tant de choses, dit la fée qui s'était si naïvement fait surprendre.
                 Je te promets bien tout ce que tu désires si tu me délies."


Aujourd'hui encore la place dite place du Forum porte le nom de Bistan
Aujourd'hui encore la place dite place du Forum porte le nom de Bistan

Avec douceur, le viticulteur desserra les liens de sa belle prisonnière et celle-ci, dans un grand nuage de poussière doré, disparut dans la Le massif de la clape toute proche. Chose étrange, tous les souhaits, tous les désirs de Bistan s'accomplirent: les récoltes qu'il tira furent si considérables qu'il en devint très riche, on ne connaissait personne dans le pays qui le fut autant et il devint même Consul à vie.


[modifier] Famille Bistan

En effet, dans l'histoire de Narbonne, la famille Bistan se distingua par ses grandes richesses et dans les archives, on trouve un Jean Bistan Consul de Narbonne en 1224; d'où le nom de la Place Bistan actuellement Place du FORUM


                   Aussi, depuis, dans la narbonnaise,on dit de celui qui réussit rapidement
                   '"Aquel a encadenat la Bistanda"  Celui-là, il a enchaîné la Bistande