La Coupo Santo

Un article de Le petit narbonnais.


Sommaire

[modifier] Historique

Son origine remonte au 30 juillet 1867 lorsque qu’une coupe en argent fut remise aux félibres provençaux par les félibres catalans en remerciement à l’accueil réservé au poète exilé Victor Balaguer. Fredéric Mistral écrivit les paroles de ce chant, qui est aujourd’hui un des symboles culturels forts de la Provence. Faite par le statuaire Fulconis et fondue par Jarry, on peut y lire l’inscription : « Record ofert per patricis catalans als félibres provenzals per la hospitalitat al poeta Victos Balaguer – 1867″ « Présent offert par les patriotes catalans aux félibres provençaux pour l’hospitalité donnée au poète catalan Victor Balaguer en 1867″.

[modifier] Description de la Coupo Santo

De forme antique, la coupe est composée d’une conque supportée par palmier sur lequel s’appuient deux jeunes femmes : la Catalogne et la Provence. Sur le socle sont gravés les vers :« Morts diuhen qu’es Mès jo la crech viva » On la dit morte Mais moi je la crois vivante »


[modifier] Paroles

Occitan (norme mistralienne)

1. Prouvençau, veici la Coupo,
Que nous vèn di Catalan,
A-de-rèng beguen en troupo,
Lou vin pur de nostre plan,

Refrain
Coupo Santo,
E versanto,
Vuejo à plen bord,
Vuejo abord,
Lis estrambord,
E l'enavans di fort !</b>

2.D'un vièi pople fièr e libre,
Sian bessai la finicioun,
E, se toumbon li felibre,
Toumbara nosto nacioun
Refrain
Coupo Santo...

3.D'uno raço que regreio
Sian bessai li proumié gréu ;
Sian bessai de la patrìo
Li cepoun emai li priéu.

Refrain
Coupo Santo...

4.Vuejo-nous lis esperanço
E li raive dóu jouvènt,
Dóu passat la remembranço,
E la fe dins l'an que vèn,

Refrain
Coupo Santo...

5.Vuejo-nous la couneissènço
Dóu Verai emai dóu Bèu,
E lis àuti jouïssènço,
Que se trufon dóu toumbèu

Refrain
Coupo Santo...

6.Vuejo-nous la Pouësìo,
Pèr canta tout ço que viéu,
Car es elo l'ambrousìo,
Que tremudo l'ome en diéu

Refrain
Coupo Santo...

7.Pèr la glòri dóu terraire
Vautre enfin que sias counsènt.
Catalan, de liuen, o fraire,
Coumunien tóutis ensèn !

Refrain
Coupo Santo...

Source Wikipedia

[modifier] Lien Youtube