L'église de Saint-Paul

Un article de Le petit narbonnais.


Parmi les légendes conservées par la tradition orale il y a la légende de Saint-Paul Serge, le célèbre évangélisateur narbonnais.
Elle a pour théâtre l'Etang de Bages, plus précisément à Montfort-Plage, près de la Villa Combes-Viala, où se trouve le rocher qui portait, dit-on, la trace des pieds et du bâton du saint, où il aborda pour évangéliser la Gaule Narbonnaise. C'est sur ce même étang que, pour montrer le signe providentiel de sa mission, que Saint Paul fit une pêche miraculeuse... Cette légende vaut ce qu'elle vaut; en voici une autre: dans un manuscrit, aujourd'hui perdu, il est écrit que "Charlemagne ayant voulu visiter le tombeau de Saint Paul, le sépulcre s'ouvrit et on trouva le corps du Saint aussi intact que si saint Paul fut mort à l'heure même" .On ajoute encore qu'un évêque de Narbonne ayant voulu faire déplacer les précieuses reliques, alors que les ouvriers chargés de ce travail étaient occupés hors église, Dieu envoya ses anges et leur fit mettre le corps de son élu dans une petite chapelle derrière le maître-autel.
L'histoire ainsi racontée date du 27 juillet 1265, sous l'épiscopat de Monseigneur Maurin, archevêque de Narbonne. Les reliques partiellement sauvées durant la Révolution sont honorées par le peuple de Narbonne le 11 Décembre de chaque année.