Joseph GIMIE

Un article de Le petit narbonnais.


Négociant,radicaux, le 20 mai 1888 il est maire de Narbonne,suite à une négociation au café de la Bourse, rue du Pont. La liste radicale-socialiste passe au premier tour.Gimie se trouvera entouré de deux adjoints: le radical de Robert négociant et dans la Franc-Maçonnerie, et l'homme de Ferroul Gustave Fabre. Mais dès les premières réunions, les divisions apparaissent au grand jour. Le commissaire spécial écrira"l'accord n'est pas solide".