Jardin de l’Ermite

Un article de Le petit narbonnais.

[modifier] Arrêtez-vous au « Jardin de l’Ermite

Avant d'entreprendre la montée vers Notre Dame des Auzils par le Cimetière Marin,

« L’Ermite Cyprien laissa une œuvre qui lui survécut longtemps, notamment ce jardin, créé de toutes pièces dans la vallée du torrent. Il avait maîtrisé le cours de celui-ci entre deux murs épais de pierre sèche et établi à côté de sa maisonnette un jardin potager qui assurait sa subsistance… Sur la rive gauche, il forma un magnifique jardin à la française qui fit longtemps l’admiration des pèlerins et des touristes… Dans ce jardin, le vert dominait. Verts de toutes les nuances sur lesquels éclataient mille couleurs de mille fleurs diverses. Les parterres étaient entourés de buis en haies, de myrtes et de lauriers, artistement taillés…

L’odeur de ce jardin était enivrante de tous les parfums mêlés de ces arbres et de ces fleurs. On y était bercé par le chant des oiseaux et le murmure des eaux. »


Source Paul CARBONNEL « L’étoile de la mer » - 1957


Photos Lise Alvarez


[modifier] Liens Internes