Industrie de teinturerie

Un article de Le petit narbonnais.


Sommaire

[modifier] Au temps de la domination romaine

[modifier] Les collines de la Clape, de Montlaures et de Cap de Pla

  • Etaient 'recouvertes d'arbustes odorants., la flore très variée : moissons de pastel, de vermillon, que l’on recueillait sur une sorte de petit Houx, de Carthame, contenant une matière colorante d’un rouge très vif, de garance aux racines d’un magnifique carmin…
  • Les romains tirèrent un parti merveilleux de ces richesses pour l’industrie de la teinturerie, et en particulier pour la couleur pourpre.
  • Cette nuance vive était en partie tirée des plantes déjà nommées, mais surtout d’une espèce de chêne vert que les anciens appelaient COCULUS, ou COCCUS, nom scientifique des insectes du genre cochenille.
  • Ces insectes, desséchés et broyés, fournissaient également une matière teintoriale pour la couleur écarlate ou cramoisie.D’autre part, il est aux environ de Narbonne, une petite rivière naissant sous les collines de Mautlaurès « la liguria »
  • Plus connue sous le nom de La Mayral. Ses eaux peu froides et douces se prêtaient parfaitement à la teinture et la rendaient supérieure à toutes celles qui se faisaient ailleurs en teinture pourpre. Aussi, sur le petit parcours de La Mayral s’étaient élevés de nombreux ateliers où se teignait la pourpre des empereurs romains.

[modifier] Les Empereurs romain aimaient à se revêtir de manteaux pourpres

  • Symbole de la dignité souveraine, et de cotes d’armes écarlates. Et c’est Narbonne qui fut choisie pour fournir aux empereurs cette teinture écarlate qui fit sa renommée.
  • Un officier était accrédité du titre de Procureur de l’écarlate de Narbonne. Il était défendu aux ouvriers, sous peine de mort d’y teindre des effets personnels.
  • Quand cette industrie déclina avec les Romains et les usines furent transformées en fabrique de draps. De tout cela, il n’y a plus à Narbonne, qu’un souvenir survivant dans le nom de rue «  La Parerie » signifiant rue des pareurs de draps.
  • Cette fabrication fut à l'origine de la croissance urbaine médiévale où l'on vendait les draps aux enchères.

[modifier] Autre lien