Eglise Saint-Bonaventure

Un article de Le petit narbonnais.


Sommaire

[modifier] Narbonne choisie pour être le siège du chapitre général de l'ordre franciscain

  • Les fils de saint François arrivent à Narbonne vers 1220 pour en être expulsés vers 1222. Vers 1231 ils fondent le premier couvent.
  • En 1260, Narbonne est choisie pour être le siège du chapitre général de l'ordre franciscain.
  • L'histoire du chapitre narbonnais appartient aux pages fondamentales de la famille franciscaine. Le chapitre élabora les Constitutions Narbonnaises qui demeurent le fondement de l'organisation législative de l'ordre.
  • Dans ces constitutions on parle, entre autres, de l'architecture des églises franciscaines ; Saint-Bonaventure est chargé d'écrire une biographie de saint François, chaque couvent devait avoir un ermitage pour que les frères puissent se ressourcer spirituellement. Fidèle à la tradition qui prévoit que le couvent soit attaché à un ermitage le couvent de Narbonne tient à sa disposition un ermitage à Salses .
  • L'église actuelle a été construite sur l'emplacement de l'ancien couvent des dominicains qui avait fait place à l'hospice de la mendicité, puis à un hôpital militaire détruit en 1927, pour être remplacé par une école franciscaine. Elle a été pendant Longtemps la paroisse italienne de Narbonne.



[modifier] Narbonne accueille toutes les familles

  • Narbonne accueille toutes les familles et les branches liées à la tradition franciscaine : cordeliers, spirituels, avec le frère Pierre Olieu figure emblématique, les observants, les récollets, les capucins, les clarisses...

[modifier] Avec la Révolution

  • Toutes les familles disparaissent et la famille franciscaine s'affaiblit. Les Capucins reviennent en 1850 pour prêcher une mission et le 6 mai 1880 les frères inaugurent l'église dédiée à saint Bonaventure. Hélas, le 3 novembre de la même année ils sont expulsés.
  • L'église est érigée en paroisse le 2 janvier 1921.
  • Les franciscains arrivent d'Italie, plus précisément de la province de Padoue en mars 1949. Et depuis cette date, les frères gardent la mémoire franciscaine dans la ville par leur vie et leur mission.

[modifier] L’ordre des Frères Franciscains

  • Est un ordre mendiant aujourd’hui regroupé en trois familles distinctes : les frères mineurs (Ordo Fratrum minorum), les frères mineurs conventuels (Ordo Fratrum minorum conventualium), et les frères mineurs capucins (Ordo Fratrum minorum cappucinorum).


[modifier] La règle franciscaine

  • Outre les vœux de pauvreté, d’obéissance et de chasteté, il prescrit la renonciation absolue à toute possession et l’engagement à vivre de l’aumône. Il présente ces préceptes au pape Innocent III en 1209 qui l’approuve. Il reconnaît en cet homme humble et pauvrement vêtu celui qui rétablira, par sa doctrine et son œuvre, église de Dieu sur ses fondations.

[modifier] Infos Pratiques

  • Couvent saint Bonaventure
  • 3, rue Barbès
  • Tél : 04 68 42 30 23
  • fbernard-m@club-internet.fr