Caunes Minervois

Un article de Le petit narbonnais.

Sommaire

[modifier] Caunes Minervois

  • La commune s'étend sur 27,8 km² et compte 1 619 habitants environ. Avec une densité de 58,2 habitants par km². Caunes-Minervois a connu une hausse environ de 10%de sa population.

[modifier] Points d'Attraits

  • Carrières du Roy de marbre

[modifier] Histoire

  • La cité de Caunes-Minervois est construite autour de son Abbaye bénédictine fondée en 780 par l'abbé Anian, ami de saint Benoît d’Aniane.
  • Placé à l’origine sous la protection directe du roi, le monastère passa aux mains des comtes de Barcelone avant de choir aux Trencavel, qui renoncèrent à leurs droits en 1195.
  • Les XIIIe et XIVe siècles furent marqués par les conflits entre les autorités laïques et religieuses.
  • Début du XVIIe siècle l’abbé Jean d’Alibert fit restaurer les bâtiments et reconstruire le logis abbatial. Puis, la Congrégation de Saint-Maur en pris possession en 1663 et réédifia les bâtiments monastiques.L’abbaye fut aliénée en 1791, à l’exception de l’église qui devint propriété communale. L’église fut classée monument historique en 1916, les bâtiments de l’abbaye en 1948.
  • Caunes, capitale du marbre incarnat qui en a fait sa richesse depuis la Gaule romaine voit son marbre rouge orner les plus beaux palais d'Europe dont le Grand Trianon à Versailles et l'Opéra de Paris.Deux carrières restent en exploitation. La cariière du Roy par une entreprise italienne et la carrière de Villerambert, qui vient de signer un contrat avec l'Arabie Saoudite pour la tour la plus haute du Monde soit 1 km.
  • Caunes a été desservi (de 1887 à 1969) par une ligne de chemin de fer dont il était le terminus (ligne Moux - Caunes-Minervois), ainsi que jusqu'en 1932 par un tramway qui reliait Carcassonne à Lézignan : à Caunes les deux gares se trouvaient face à face. En 1898 six trains quotidiens (trois dans chaque sens) reliaient en environ une heure Caunes à Moux avec une correspondance sur la ligne Carcassonne- Narbonne.


  • La ligne -surnommée « ligne des cigales » d'après les chants des cigales qu'on pouvait entendre en parcourant la ligne, l'été- servait au transport des voyageurs et du fameux marbre de Caunes : un grand dépôt de marbre se trouvait à côté de la gare. La ligne a été fermée en 1969.Source Wikipédia

[modifier] A savoir

  • Le club de rugby à XV le CO Caunes-Minervois fut finaliste du championnat de France Honneur de rugby à XV en 1978
  • Deux romans contemporains situent entièrement leur action dans ce village :
    • Le Roi des horloges de Christopher Actes Sud, 2001
    • La côte qui descend et autres diableries, de Patrice Cartier, Pimientos, 2006

[modifier] Infos pratiques