Carnaval

Un article de Le petit narbonnais.

Roi des années 50
Roi des années 50

Sommaire

[modifier] Carnaval

  • Fêté à Narbonne depuis fort lontemps, premiers documents en faisant foi date du 16 ème siècle

organisé en cavalcades en 1898.Il est le thermomètre de notre vitalité.

  • Narbonne va posséder au 20ème siècle un des plus grands carnavals de France.
  • Un arrêté municipal du 31 mai 1955 fera du mercredi des cendres la Fête de Narbonne.

[modifier] "Adiu, paure Carnaval, tu t'en bas et ieu demori"

  • Narbonne a eu ses usages et ses coutumes de carnaval, avec ses jeux et ses chansons et aussi sa complainte que les générations se transmettent. Cette complainte n'a qu'un seul couplet. On pourrait même la réduire à deux modestes lignes :

Adiu, paure Carnaval, tu t'en bas et ieu demori.

C'est aux accents de cette complainte, chantée à l'unisson par des masses, que le mercredi des cendres voit solenniser grotesquement les derniers moments de Carnaval que l'on brûle, sous la forme d'un mannequin empaillé, sur le pont de Sainte Catherine et dont on se débarrasse en le précipitant dans flots. Le jour des Cendres est pour la population de Narbonne, le vrai jour de Carnaval. Toute la ville se rend l'après-dîner sur la promenade des Barques de Cité. Là s'offrent en foule des masques de toute condition et dans tous les costumes.


[modifier] Carnaval Narbonnais de mes huit ans

  • "Enfin, irremplaçable, il y a la fête vécue, celle que je n'ai jamais abandonnée - Carnaval Narbonnais de mes huit ans

j'y étais voué au déguisement en Chinois - folles courses de groupes carnavalesques les plus agressifs : les pandores', chevaux jupons à la queue de balai, les grosses têtes, les pescafins, ces pêcheurs venus, dit-on, de l'étang de Bages et qui balancent au nez des badauds leur sardine pourrissante, les mametons, jeunes gaillards en nourrices, avec des seins énormes dans leurs corsages blancs, tendus vers la bouche béante de gros bébés poilus en barboteuses roses qui vagissent dans des poussettes et que leurs grosses mères d'un jour lancent à toute vitesse contre les trottoirs noirs de monde."
Daniel Fabre (La Fête en Languedoc)

[modifier] Infos pratiques

Carnaval de Narbonne
Les Rois du Carnaval