Balle au Tambourin

Un article de Le petit narbonnais.


Sommaire

[modifier] Point d'histoire

[modifier] Les Frères Alliès' considérés comme les créateurs

  • Le tambourin à Narbonne ne date pas d'hier, il a fait son apparition dans notre ville en 1906. Ce sont les Frères Alliès qui peuvent être considérés comme les créateurs de cette discipline dans notre ville. Ludovic et Paul communiquèrent leur saine passion aux jeunes de leur époque. Les parties se poursuivaient jusqu'à la nuit tombante, tous les soirs d'été, Cours Mirabeau.

[modifier] La Grande Guerre interrompit, bien sûr, la vie de la société

  • Mais dès 1918, le club se reforma. Le siège social se trouvait au café du Marché, actuellement La Cigale, place des Pyrénées. M. Coudonne Tuileries Coudonne était membre d'honneur du Tambourin Club narbonnais (un de ses camions transportait l'équipe lors des déplacements). le docteur Duplessis de Pouzilhac suivait de très près la bonne marche de ce club.
  • La plantation de platanes sur le cours Mirabeau détruisit l'aire de jeu de tambourin.
  • Il en fut de même au Plan Saint-Paul et le jeu de Tambourin cessa à Narbonne peu avant la seconde guerre.

[modifier] En 1976, l'heure étant à la reconquête de notre patrimoine

Grâce notamment, à la foi et au travail en profondeur de Robert Cazilhac, le tambourin est revenu en force dans notre cité, après un demi-siècle d'absence.

[modifier] Le corps, le mouvement, l'instant...

"Des éléments qui me fascinent toujours autant et qui caractérisent ce sport ancestral et collectif : le jeu de Balle au Tambourin.
La balle, dure, imprévisible, difficile à suivre des yeux, parcourt les quatre-vingt mètres du terrain à une vitesse oscillant entre deux et trois cents kilomètres à l'heure. Au cours des échanges, les joueurs expriment une rare adresse alliée à une puissance, une rapidité et un coup d'œil étonnants.

[modifier] Traditions et rites méditerranéens

  • Le jeu de Tambourin participe de l'identité régionale : "Le Tambourin c'est d'abord culturel au même titre que la gastronomie, le rugby ou la viticulture.

C'est pour cela qu'il faut aider les sports traditionnels à se maintenir."Francis Sénégas représentant du Comité régional olympique.

  • ...Ce sport toujours trop méconnu mais pourtant si caractéristique de notre vieille civilisation languedocienne ...qui parle simplement de l'identité des hommes d'ici et d'une de leurs plus vives passions." Charles Camberoque

[modifier] Les règles du jeu de Balle au Tambourin

  • Terrain de 80 mètres de longueur sur 18 à 20 mètres de largeur en plein air
  • En salle un tracé de 34 mètres de long sur 16 mètres de large.
  • Les joueurs sont répartis en deux équipes comprenant chacune :
    • deux joueurs nommés les "fonds" dont un appelé le "batteur" qui assure la mise en jeu,
    • un "tiers" et deux "cordiers".
  • La balle, en caoutchouc, elle est creuse et pèse 78 grammes pour un diamètre de 61 mm.
  • Le tambourin l'instrument qui a donné son nom au jeu mesure 28 cm de diamètre et sert pour les échanges de balle.
  • Pour la mise en jeu on utilise soit un tambourin, soit un "battoir" de 18 cm de diamètre. Muni d'un manche de 80 à 100 cm.
  • Le score les parties sont comptées à la façon du tennis (15, 30, 45 puis jeu) et se gagnent en une manche de distance de 16 ou 13 jeux selon les catégories avec application de la règle de l'avantage en cas d'égalité à 45.

[modifier] Infos Pratiques