Au XX ème siècle

Un article de Le petit narbonnais.


[modifier] L'activité musicale continue

De nombreux concerts sont donnés sous le kiosque à musique, à l'emplacement de l'actuel palais du Travail. Deux à trois fois par semaine, la Symphonie amicale, la clique du Réveil narbonnais, la fanfare Saint-Hubert (trompes de chasse), l'harmonie et la clique de l'Avant Garde, la musique du 80e d'infanterie et bien entendu la Lyre narbonnaise se relayent pour animer les soirées narbonnaises.

[modifier] Création de l'harmonie de l'école de musique en 1937

Actuellement, le Conservatoire de Musique et l' L'Orchestre d'Harmonie de Narbonne sont deux formations qui attirent musiciens et spectateurs.