461-719

Un article de Le petit narbonnais.


[modifier] IIIe siècle

  • Le christinanisme se développe sous l’évangélisation de Paul, fondateur de l’évêché narbonnais. Rustique, évêque de 427 à 461, bâtit la première cathédrale de la ville, qui s’entoure d’un rempart où sont remployés de nombreux vestiges de Narbo Martius.

462

  • Les Wisigoths prennent Narbonne et en font la capitale de leur province de Septimanie, comprise entre le Rhône et les Pyrénées et qui comptait comme villes principales Agde, Béziers, Elne, Maguelone, Carcassonne et Lodève. Plus tard, la Septimanie s’étendra jusqu’à Tolède, qui en devient la capitale.
  • Histoire de Galla Placidia (390 - 450)

[modifier] L'énigme wisigothe de la montagne d'Alaric

  • La montagne d'Alaric se situe entre Douzens et Narbonne, elle a marqué en 507 un page de l'histoire de notre pays, lorsque les Francs envahirent la partie de la Gaule détenue par les Wisigoths, jusqu'aux rives de la méditerranée.

[modifier] Deux thèses s'affrontent

  • Les wisigoths régnèrent pendant trois siècles, en Gaule et en Septimanie, et que, Alaric II, huitième roi des wisigoths, fils de Euric et arrière petit-fils d’Alaric 1er, exerça son règne de 484 à 507.
  • Celle de Grégoire de Tours lequel prétend que la bataille entre Clovis et Alaric II eut lieu à Vouillé, près de Poitiers, où Alaric II y aurait été tué par Clovis, et celle de Procope qui donne la montagne entre Carcassonne et Narbonne comme lieu de la bataille entre les belligérants et sur les flancs de laquelle Alaric.
  • II serait enterré avec ses femmes et ses éléphants. Ce livre fait comprendre pourquoi cette montagne s'appelle maintenant la Montagne d'Alaric, il essaye de résoudre l'énigme suivant laquelle, d'après la légende du coin, le trésor de trois rois serait caché sur ce site, entre l'Alaric et l'Alaricou.
  • Nous avons à Narbonne une rue de l’Alaric, pourquoi ne baptiserait-on pas une rue, rue du roi Alaric II, pour rendre justice à l’Histoire et pour rappeler ainsi aux narbonnais , en dehors de tout contexte partisan, le passé wisigoth de la ville. " ' Henri Malet